Élections présidentielles et législatives au Costa Rica

[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]
1 février 2022
[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]

Ce 6 février 2022, les Costariciens sont appelés à participer aux élections présidentielles et législatives dans ce pays d’Amérique centrale.

Selon le Tribunal suprême électoral (TSE), tout est prêt pour que les plus de 3,5 millions de citoyens votent pour l’un des 25 candidats à la présidence et pour que les candidats occupent l’un des 57 sièges de l’Assemblée législative.

La présidente de l’organisme électoral, Eugenia Zamora, a indiqué que la présence de plus de 20 candidats à la présidence représente un nombre record de candidats dans l’histoire du pays.

Selon le TSE, 6 847 bureaux de vote ont été installés dans tout le pays pour ces élections présidentielles et législatives, ainsi que 18 000 membres des bureaux de vote (JRV).

Il y aura également 65 000 observateurs des 38 organisations politiques du pays d’Amérique centrale, ainsi que 14 000 assistants électoraux. En plus des membres du Corps National des Délégués et des Conseillers Electoraux, entre autres.

En raison de la pandémie, les autorités électorales ont expliqué que le processus électoral se déroulera sous de strictes mesures de biosécurité afin de prévenir la propagation du coronavirus.

Le chef du TSE a informé que le premier bulletin des élections sera publié à 20h45, avec environ dix pour cent des bureaux de vote dépouillés.

Si aucun des candidats à la présidence n’obtient au moins 40 % des voix, un second tour sera organisé le dimanche 3 avril de la même année entre les deux candidats ayant obtenu le plus de voix.

Que le nouveau président du Costa Rica soit annoncé le 6 février ou d’ici avril, il faudra attendre le 8 mai pour qu’un nouveau nom prenne le contrôle du pouvoir dans ce pays d’Amérique centrale pour les quatre prochaines années.

 

Source: Telesur – Traduction: Romain Migus