Le Conseil national électoral (CNE) du Honduras a publié les résultats préliminaires des élections de dimanche et, avec 51,30 % des bulletins dépuillés, la candidate Xiomara Castro est en tête de la course.

Pour l'instant Xiomara Castro du Parti Libre obtient 958 791 voix (53,61 %) ; Nasry Asfura du Parti National 605 785 voix (33,87 %) ; et Yani Rosenthal du Parti Libéral 164 735 voix (9,21 %).

Le président du CNE a salué la participation de la population aux élections générales. "Nous félicitons le peuple hondurien qui a démontré que nous pouvons construire notre avenir dans la paix, le débat et la démocratie", a-t-il déclaré.

"Nous signalons que nous avons atteint un taux de participation historique, un total de 5 182 425 Honduriens ont voté, ce qui équivaut à 68,81 % des électeurs inscrits", a déclaré le président du CNE.

Concernant la dynamique de la journée électorale, le président du CNE a confirmé qu'elle s'est déroulée sans heurts, "nous soulignons le niveau de sécurité impeccable avec lequel les élections se sont déroulées, un processus réussi a été organisé", a-t-il ajouté.

"Pour être la première fois que ce nouveau système est utilisé, j'informe la population que le système de vérification biométrique a été un facteur déterminant pour générer la pureté et la transparence du processus", a déclaré M. Aguirre.

Après l'annonce des premiers résultats des élections, la gagnante virtuelle des élections honduriennes, Xiomara Castro, du parti Libertad y Refundación (Libre), a remercié le peuple et tous les secteurs politiques qui lui ont permis de gagner.

Dans ses déclarations, Mme Castro a annoncé qu'elle formera un gouvernement de réconciliation, de paix et de justice et a ajouté qu'elle s'efforcera de construire une véritable démocratie participative dans le pays d'Amérique centrale.

La socialiste a affirmé que sa victoire virtuelle mettait fin à l'autoritarisme et au continuisme au Honduras "le pouvoir ne sera plus jamais abusé dans ce pays, car à partir de maintenant, le peuple sera le pouvoir éternel au Honduras".

Elle a déclaré qu'elle appellerait tous les secteurs honduriens à engager un dialogue pour trouver des points d'accord et nous permettre de former les bases minimales du prochain gouvernement.

Auparavant, le coordinateur du Parti libre et ancien président de la nation, Manuel Zelaya, a remercié la population de s'être rendue en masse aux urnes, "aujourd'hui est un jour de fête où le pays est refondé", a-t-il déclaré.

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus