Visite officielle du président Nicolas Maduro en Chine

[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]
8 septembre 2023
[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]

Le président vénézuélien Nicolas Maduro est arrivé vendredi à l’aéroport international de Bo’an, dans la ville chinoise de Shenzhen, pour entamer une visite officielle qui durera jusqu’au 14 septembre 2023.

À son arrivée dans le pays asiatique, le dirigeant sud-américain a affirmé qu’il s’agirait d’une visite historique pour le renforcement des liens de coopération et la construction d’une nouvelle géopolitique mondiale.

La visite de Nicolás Maduro a lieu à l’invitation du dirigeant chinois Xi Jinping, a annoncé la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying, sans donner de détails sur l’agenda du président Nicolás Maduro.

La dernière visite du chef d’État vénézuélien en Chine remonte à septembre 2018, où il avait également rencontré Xi Jinping dans le but d’accroître la coopération bilatérale entre les deux pays.

L’annonce de la visite du président Maduro dans le pays asiatique intervient après la visite à Pékin de la vice-présidente vénézuélienne Delcy Rodríguez, qui a rencontré jeudi le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi pour passer en revue les questions bilatérales et stimuler les accords économiques et commerciaux entre les deux nations.

Au cours de la réunion, ils ont convenu de « consolider davantage les relations diplomatiques au plus haut niveau entre les deux nations sœurs », selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères.

Dans le cadre de la visite du haut fonctionnaire vénézuélien dans le pays asiatique, qui a débuté mardi, un mémorandum a été signé entre le Centre d’océanographie satellitaire de Chine, l’Agence bolivarienne pour les activités spatiales et l’Institut vénézuélien de recherche scientifique (IVIC) visant à l’étude spécialisée de l’environnement.

Lors de son séjour en Chine, Delcy Rodríguez a rencontré la présidente de la Nouvelle banque de développement du groupe des Brics, Dilma Rousseff, afin d’explorer les possibilités de coopération économique.

La visite de la vice-présidente vénézuélienne en Chine témoigne de l’importance que le gouvernement du pays sud-américain accorde à ses relations avec le géant asiatique. Les accords signés au cours de la visite visent à renforcer la coopération entre les deux pays dans les domaines économique, scientifique et technologique.

Source: Telesur – Traduction: Romain Migus