Le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a informé ce mercredi 24 juin que le gouvernement du président Donald Trump imposera des sanctions aux cinq capitaines de navire qui ont transporté du carburant au Venezuela.

Il a déclaré, lors d'une conférence de presse, que ces sanctions servent à rappeler qu'il y aura des "conséquences" pour quiconque "fait des affaires avec le Venezuela ou l'Iran".

Pompeo a ajouté que les États-Unis continuent à soutenir le leader de l'opposition vénézuélienne et président de l'Assemblée nationale, Juan Guaidó.

Le secrétaire américain au Trésor Steven T. Mnuchin a souligné que Washington poursuivra "quiconque soutient les tentatives iraniennes de se soustraire aux sanctions américaines et contribue à leur comportement déstabilisateur dans le monde".

Il a également qualifié d'"inacceptable" le soutien de l'Iran au Venezuela. Les États-Unis, a ajouté M. Mnuchin, "continueront à utiliser leur autorité pour faire obstruction".