Thierry Deronne est un cinéaste belgo-vénézuélien. Après avoir vécu plusieurs années au Nicaragua, il s'établit au Venezuela en 1994. Depuis 25 ans, il travaille dans le domaine des médias alternatifs, dans l'appropriation populaire de l'image, et mène une lutte incessante pour la socialisation des moyens de production médiatique.

Thierry a un verbe fleuri et une très fine plume, mais il est surtout un homme d'action, de terrain, toujours du côté des plus humbles. Pas de tour d'ivoire chez cet intelectuel-militant de l'interêt général. Le souci de formation de jeunes vidéastes ainsi que la volonté permanente de rompre avec la doxa médiatique et l'imaginaire colonial hérité de l'industrie de l'image l'ont amené à fonder plusieurs médias populaires au Venezuela.

Trêve d'éloge mérité sur notre camarade. Le mieux, c'est de l'écouter et de soutenir son action au sein de la télévision paysanne Terra TV ainsi que de l'École Populaire Latino-Américaine de Ciné, Télévision et Théâtre. Vous n'êtes pas obligé de croire Thierry mais au moins, vous avez un autre son de cloche sur le Venezuela et la liberté d'expression dans ce pays.