"Qu'est-ce qu'il est beau" me disait ma copine Sophie en se focalisant sur la fine moustache de ce sociologue et journaliste franco-argentin.

Au delà de l'aspect subjectif suggéré par ma chère amie, Marco Teruggi est surtout un analyste très pertinent de la situation vénézuélienne. Il nous livre, en français, un autre son de cloche sur les derniers évènements au pays de Bolivar et Chávez.