Les médias nous avaient annoncé une manifestation monstre contre le gouvernement cubain pour le lundi 15 novembre à 15h. Peine perdue, les cubains n'ont pas répondu à l'appel et aux souhaits non dissimulés de changement de régime. L'île redémarre son activité touristique et les enfants sont retournés à l'école.
 
Que s'est-il passé ? D'où viennent et qui soutient les leaders de cette opposition ? Un exposé complet de Maïté PIÑERO, ancienne correspondante du journal L'Humanité à La Havane.