L'ancien président uruguayen José Mujica a prévu de quitter son siège au Sénat et de se retirer de la politique en raison de problèmes de santé. L'annonce a été faite dimanche, après que Mujica ait voté aux élections départementales.

"A cause de mon âge, je souffre d'une maladie immunitaire chronique", a déclaré l'ancien président.

"La politique oblige à des relations sociales, et je dois prendre soin de moi, et je serais un mauvais sénateur sans pouvoir répondre aux attentes", a-t-il ajouté. Il a également précisé que son départ du Parlement serait le plus rapide possible, même avant octobre.

Mujica a déclaré qu'en raison de sa maladie, il ne pourra pas se faire vacciner contre le nouveau coronavirus au moment de son départ. "Nous allons devoir nous habituer à vivre avec cela", a-t-il souligné.

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus