La droite bolivienne mène une intense campagne internationale (à l'OEA et á l'UE notamment) pour tenter de blanchir l'ex dictateur de Bolivie, Jeannine Añez, et de discréditer les institutions du pays.

Nous sommes avec Diego PARY, ancien ministre des affaires étrangères de l'État Plurinational de Bolivie et actuel ambassadeur de Bolivie á l'ONU, pour faire le point sur la situation.