Le Secrétaire d'État des États-Unis, Mike Pompeo, a commencé une série de rencontres officielles qui le méneront au Guyana, au Brésil et en Colombie. Bien que l'agenda officiel soit la lutte contre le Covid-19 et contre le Narco-trafic, la stratégie d'agression du Venezuela devrait être au centre des discussions. Il suffit de voir les résultats des USA sur dans la lutte contre le coronavirus chez eux ou contre le trafic de drogue en Colombie pour comprendre que le pays bolivarien accaparera les attentions. 

Lors de son voyage au Brésil, Mike Pompeo se rendra prés de la zone frontalière avec le Venezuela dans le but de rencontrer des émigrés vénézuéliens. 

Au Guyana, en plus du président récemment élu, Pompeo rencontrera le secrétaire général de la Communauté Caribéenne (Caricom) Irwin Larocque.