Diego Armando Maradona, la plus grande idole du football argentin, a été opéré avec succès d'un hématome sous-dural à la tête et se repose maintenant dans sa chambre.

L'ancien footballeur avait été admis en salle d'opération après 21 heures, et l'opération a duré le temps prévu, sans présenter de problèmes graves. L'opération a eu lieu à la clinique Olivos, située dans la province de Buenos Aires, au nord de la capitale argentine. Là, pendant que les médecins s'occupaient du " numéro Dix", des centaines de supporters sont venus aux portes de l'établissement pour exprimer leur soutien au vainqueur de la Coupe du monde 1986.

Avant cela, Maradona était logé au Sanatorio Ipensa dans la ville de La Plata, au sud de la capitale. C'est là qu'il a été détecté avec une anomalie qui pourrait mettre en danger son cerveau. Vu l'urgence, le transfert a été décidé dans l'après-midi, et l'ambulance était accompagnée d'une caravane de sympathisants "maradoniens", qui l'a poursuivie sur plusieurs kilomètres.

Pour organiser le transport, une importante opération de police a été déployée, impliquant plusieurs véhicules des forces de sécurité, dans l'euphorie et la présence de nombreux reporters.

"Les coups de ce genre sont imperceptibles"

L'actuel entraîneur du club Gimnasia y Esgrima de La Plata était accompagné de son médecin personnel, Leopoldo Luque, qui a coordonné l'opération. Au milieu de l'incertitude généralisée sur l'état de santé de Maradona, le médecin déclarait : "Diego est lucide, il comprend, il est d'accord avec l'opération. Il s'agit d'une opération de routine".

Ce professionnel a également expliqué en détail comment il avait remarqué ce problème chez Maradona : "Dans une des études de routine, nous avons observé qu'il avait un hématome sous-dural. Nous avions effectué la tomographie il y a un mois et heureusement nous avons décidé de la refaire". Selon Luque, il est trop tôt pour déterminer comment les dommages ont été causés, car "les coups de ce type sont imperceptibles et les patients ne s'en souviennent généralement pas.

"Il va être gardé sous observation"

Ainsi, lorsqu'il a terminé son travail, le médecin a quitté la clinique pour apporter la tranquillité d'esprit à la population : "L'opération a duré une heure et 20 minutes, et l'hématome a été enlevé avec succès. Diego est réveillé, tout va très bien", a-t-il déclaré. Il a également déclaré qu'"il va être gardé sous observation", mais a célébré le fait qu'"il est lucide". Toutefois, il a précisé que son départ dépendra de l'évolution du patient.

Par la suite, les supporters l'ont applaudi pour avoir aidé leur idole.

Quant aux membres de la famille, une de ses filles, Dalma Maradona, après avoir quitté le centre de santé, a remercié depuis Twitter "les signes constants d'amour" reçus : "Merci à tous ceux qui ont prié pour lui", a-t-elle souligné.

L'ancien joueur, né dans l'humble quartier de Villa Fiorito, dans la province de Buenos Aires, avait été admis au sanatorium lundi, après avoir été "faible", comme il l'a fait savoir à son entourage. Vendredi, à l'occasion de son 60e anniversaire, il a été honoré par le Gimnasia, son club actuel. Cependant, il s'est avéré fatigué et n'a participé à l'événement au stade que pendant quelques minutes, ce qui a suscité une certaine inquiétude. Quelques heures plus tard, la nouvelle de son malaise a choqué la société argentine.

 

Source: RT - Traduction: Romain Migus