Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a dénoncé que dimanche, dans le cadre de la révision de la politique Covid-19, le gouvernement de Donald Trump poursuit l'achat de médicaments à Caracas pour combattre le virus.

"Chaque semaine, nous apportons les meilleurs médicaments du monde, testés par l'Organisation mondiale de la santé et l'Organisation panaméricaine de la santé, parfois nous ne faisons pas les annonces en public parce que nous subissons une persécution criminelle de la part de l'impérialisme américain", a dénoncé le chef de l'Etat.

Le président Maduro a dénoncé que malgré le siège du gouvernement américain, le Venezuela a des amis dans le monde, "les organes des États-Unis (U.S.) poursuivent l'achat de médicaments dont le Venezuela a besoin et qu'il peut acquérir sur le marché international", a-t-il ajouté.


Source: Telesur - Traduction Romain Migus