Le président chilien Sebastián Piñera a annoncé qu'il allait envoyer au parlement un projet de loi visant à reporter les élections constituantes prévues le 11 avril aux 15 et 16 mai 2021.

"C'est une décision très difficile, mais nous devons la prendre, nous devons protéger la santé et la vie de nos compatriotes (...) cette épidémie de coronavirus a signifié un plus grand nombre d'infections et d'hospitalisations", a déclaré le président chilien.

Le chef de l'État a ainsi suivi les recommandations du Comité d'experts du Covid-19 qui a demandé le report des élections prévues les 10 et 11 avril en raison de la pandémie qui sévit dans le pays, "la pandémie a exigé le maximum de nos médecins et la capacité de notre système de santé", a-t-il ajouté.

"Cette décision interpelle la majorité de nos citoyens, nous devons protéger la santé de notre démocratie. La situation de pandémie et le risque de contagion empêchent de nombreuses personnes de voter", a-t-il déclaré [notamment les personnes âgées, favorables à la droite, Note des 2 Rives].

Selon M. Piñera, le projet de loi sera envoyé lundi prochain et il est prévu que le parlement débatte du document et qu'une décision concrète soit prise la semaine prochaine. "Les élections primaires et le reste du calendrier électoral, sont maintenus", a conclu le président.

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus