Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador (AMLO) a révélé mardi l'existence d'un plan élaboré par des groupes politiques opposés à son gouvernement qui cherchent à "nous affaiblir politiquement", en vue des prochaines élections en 2021.

Lors d’une conférence de presse, Lopez Obrador a déclaré détenir "deux documents stratégique” et révèlera qui participe à cette conspiration ainsi que leurs liens avec l'étranger, et comment il est envisagé que la presse internationale fasse campagne contre son gouvernement.

Selon le président, le document lui a été envoyé anonymement, "sûrement par un sympathisant qui doit même travailler pour les adversaires”.

Les détails du plan dit "Sauvons le Mexique" ont été annoncés par le porte-parole du gouvernement, Jesús Ramírez Cuevas, qui a ajouté que les groupes de droite cherchent à former un large bloc d'opposition (BOA) pour affronter le parti Morena lors des élections de 2021.

Selon la lecture des documents originaux par M. Cuevas, la Commission serait composée de plusieurs partis d'opposition (PRI, PAN, MC, PRD) et bénéficierait du soutien des médias, et de communiquants ainsi que des organisations commerciales.

La campagne politique de la BOA serait basée sur la responsabilité de López Obrador et de son gouvernement pour la prétendue hausse du chômage et de l'insécurité au Mexique.

De même, le document regorge d'autres mesures, telles que l'embauche de groupes sur les réseaux sociaux et de personnes ayant une certaine influence dans ces médias alternatifs, ainsi que la recherche d'un soutien international.

 

Source Telesur – Traduction : Romain Migus