Les autorités du Tribunal suprême électoral (TSE) du Salvador ont entamé le dernier examen pour déclarer les résultats des élections législatives et municipales de dimanche dans ce pays d'Amérique centrale.

Le corps électoral a fait prêter serment aux membres des 49 tables de travail qui effectueront le décompte final, sur la base des données préliminaires envoyées par les 8 451 bureaux de vote.

Ce processus de révision des votes sera également supervisé par le personnel du bureau du procureur général du Salvador, du conseil de surveillance électorale et du bureau du médiateur des droits de l'homme.

La loi salvadorienne établit que les résultats des élections sont déclarés définitifs après l'examen final, au cours duquel les représentants des partis, le TSE et le bureau du procureur général comparent les feuilles de décompte de chaque bureau de vote pour ratifier les résultats.

Selon le TSE, l'examen final pourrait prendre cinq jours, pendant lesquels il ouvrira la procédure de contestation des allégations d'irrégularités présumées.

Selon les résultats préliminaires, le parti au pouvoir, Nuevas Ideas, atteindra une majorité qualifiée dans la nouvelle Assemblée législative avec 56 sièges, ce qui signifie que le président Nayib Bukele n'aura besoin d'aucune alliance pour approuver une initiative.

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus