Le Mouvement bolivien de solidarité avec Cuba a condamné le raid sur la Clinica del Colaborador, perpétré "par des fonctionnaires du gouvernement de facto en complicité avec le Département d'Etat américain".

Dans une déclaration, le groupe de solidarité a rappelé que pendant 12 ans, la mission médicale cubaine en Bolivie a bénéficié du travail de centaines de spécialistes.

"Dans le but de fournir des soins adéquats à ces personnes, Cuba a construit la Clinica del Colaborador dans la ville de La Paz, équipée d'une technologie de pointe, conformément à l'excellence des pratiques sanitaires développées par ce pays", a-t-il ajouté.

Il a dénoncé qu'il y a quelques jours, l'établissement a été agressé et pillé par des fonctionnaires du gouvernement de facto, et que l'agression a été menée par deux ministres, qui ont été pointés du doigt par les nombreuses violations des droits de l'homme depuis le coup d'État de novembre 2019 dans cette nation.

Le Mouvement a assuré que le vol avait été perpétré comme un spectacle médiatique, sous prétexte que le gouvernement s'inquiétait de l'avancée de la pandémie de Covid-19 et de la possibilité d'utiliser la clinique pour la combattre.

"C'est un argument fallacieux, car à ce stade, l'inaptitude, l'incompétence, l'incapacité de gestion et la négligence criminelle du gouvernement de facto par rapport à la pandémie sont évidentes", souligne le document.

En ce sens, l'organisation a condamné l'événement et dénoncé "la conduite répugnante des ministres impliqués" et a rappelé à l'opinion publique que la propriété de la clinique appartient à l'État cubain.

De même, il a apprécié l'attitude et la réponse du ministère cubain des affaires étrangères, conformément à une position éthique de dignité et de solidarité.

Dans une récente déclaration, le gouvernement de la plus grande des Antilles a souligné que, sans renoncer à la propriété de la Clinica del Colaborador et aux droits qu'elle détient en tant que propriétaire légitime, il met son utilisation à la disposition du peuple bolivien pour soigner les patients de Covid-19 pendant la durée de la crise générée par la pandémie en Bolivie.

La Clinique était l'un des 158 établissements de santé dans lesquels, en vertu de l'accord de coopération scientifique et technique dans le domaine de la santé conclu en 1985 entre les gouvernements de Cuba et de Bolivie, et de ses mises à jour ultérieures, quelque 18 000 professionnels de la santé ont offert au peuple bolivien frère plus de 73 millions de consultations médicales.

En Bolivie, les collaborateurs sanitaires de l'île ont fourni leurs services dans 34 hôpitaux communautaires intégraux, 119 centres communautaires intégraux et cinq centres d'ophtalmologie, répartis dans les neuf départements, 28 provinces et 42 municipalités du pays.

 

Source Telesur - Traduction: Romain Migus