La Russie consolide les liens avec l’Amérique latine

[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]
2 octobre 2023
[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]

La Russie fournit et continuera de fournir une assistance pour résoudre les problèmes les plus urgents de l’Amérique latine, y compris la sécurité alimentaire, a assuré le ministre des affaires étrangères Sergey Lavrov.

Dans un message vidéo adressé aux participants de la conférence parlementaire Russie-Amérique latine, M. Lavrov a souligné que la Russie et les pays d’Amérique latine étaient traditionnellement unis par des relations amicales.

Le chef de la diplomatie russe a souligné que ces liens remontent à l’époque où les Latino-Américains luttaient pour leur indépendance au XIXe siècle.

« La Russie a toujours compris les aspirations des peuples d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, du Mexique et des Caraïbes à trouver une véritable liberté et une véritable souveraineté, à prendre leur destin en main », a noté le chef de la diplomatie russe.

« Les traditions d’amitié et de confiance établies à l’époque sont toujours d’actualité.

« Malgré la situation géopolitique difficile, notre interaction continue de se développer : des dialogues politiques et interparlementaires réguliers sont organisés ; la coopération entre les ministères et les agences se poursuit.

« Les échanges commerciaux, économiques et humanitaires, les liens scientifiques et éducatifs n’ont pas diminué », a souligné le ministre.

« La Russie a apporté et continuera d’apporter son aide pour résoudre les problèmes les plus graves de la région, qu’il s’agisse de lutter contre la pandémie de coronavirus, d’assurer la sécurité alimentaire ou d’aider à faire face aux conséquences des catastrophes naturelles », a-t-il ajouté.

M. Lavrov a souligné que la Russie et les pays de la région « sont unis par un engagement ferme en faveur de la démocratisation de la communication interétatique » et de sa construction sur la base des principes universellement reconnus du droit international, en premier lieu la Charte des Nations unies.

« Nous sommes de fervents défenseurs du respect de la diversité culturelle et civilisationnelle des peuples du monde, de leur droit à déterminer les formes et les modèles de développement politique et socio-économique », a-t-il souligné.

La première conférence parlementaire internationale Russie-Amérique latine se tiendra à Moscou du 29 septembre au 2 octobre à l’initiative de la Douma d’État (chambre basse du parlement).

Des législateurs d’Amérique latine et des Caraïbes, des représentants de la communauté des experts, des personnalités publiques et des diplomates discuteront avec leurs collègues russes des questions d’actualité de l’agenda parlementaire international.

Source: Telesur – Traduction: Romain Migus