Le Conseil électoral central de la République dominicaine a présenté les résultats préliminaires des élections générales qui se sont tenues ce dimanche 5 juillet 2020, et indique que le candidat du Parti révolutionnaire moderne (PRM), Luis Abinader, est en tête du décompte des voix pour la présidence du pays.

Selon les résultats préliminaires, Abinader mène la course avec 53,27 % de soutien, sur 41,16 % des votes comptés.

En deuxième position se trouve le candidat du Parti de la libération dominicaine (PLD), Gonzalo Castillo, avec 37,13 % ; et en troisième position se trouve le représentant de la Force populaire (FP), l'ancien président Leonel Fernández, avec 8,57 %.

La présidence a été disputée par Abinader, Castillo et Fernández, ainsi que par le représentant de l'Alianza País, Guillermo Moreno, le Parti national de la volonté citoyenne (PNVC), Juan Cohen, et le Parti démocratique institutionnel (PDI), Ismael Reyes.

En ce qui concerne les élections sénatoriales, le premier bulletin de la CJE indique que le PRM a obtenu une majorité dans au moins 18 provinces, car ses candidats conservent l'avantage.

Il est suivi par le PLD, qui est en tête dans huit provinces ; tandis que dans les six autres provinces, il est en tête de la Fuerza del Pueblo et du Partido Reformista Social Cristiano (PRSC).

À 17 heures (heure locale), les bureaux de vote ont commencé à fermer pour laisser la place au dépouillement des voix afin d'élire non seulement le nouveau président, mais aussi le vice-président, 32 sénateurs et 190 députés.

Le JCE avait précédemment déclaré que les premiers résultats seraient présentés trois heures après l'heure de clôture, à 20 heures (heure locale) ou jusqu'à ce que 20 % des votes soient comptés.

Le jour du scrutin a commencé à 7 heures (heure locale) en vertu des mesures de biosécurité face à la pandémie de Covid-19, avec 16 001 bureaux de vote autorisés.

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus

Note des 2 Rives: Le PRM est un parti politique issue d'une scission du Parti Révolutionnaire Dominicain, fondé par Juan Bosch. Il est qualifié de centre-gauche. Le PRM ravait donc la présidence au PLD qui dirigeait le pays depuis 2004, notamment avec les présidences de l'emblématique Leonel Fernandez. Ce dernier avait perdu les primaires de son parti au profit du président du PND en octobre 2019. Avec 47,56%, il était arrive d'un cheveu derrière Gonzalo Castillo (47,89%). Abinaer, le nouveau président, est un entrepreneur, issu d'une famille du patronat dominicain lié à la politique depuis plusieurs années.