Le dernier sondage de l'Institut d'études péruviennes (IEP) montre une réduction de l'avance du candidat présidentiel Pedro Castillo (Pérou Libre) sur Keiko Fujimori (Fuerza Popular), comme l'avait déjà anticipé le sondage Datum publié vendredi par Gestión.

Le précédent sondage de l'IEP (25 avril) donnait à M. Castillo (41,5 %) une avance de 20 points sur M. Fujimori (21,5 %) avant le second tour des élections qui aura lieu le 6 juin.

Cette fois, le sondage d'opinion par téléphone donne 36,2% à Castillo et 30,0% à Keiko, réduisant l'écart de 6,2%.

Il convient de mentionner que l'enquête actuelle de l'IEP réalisée pour le journal La República identifie les opinions des Péruviens après le premier débat présidentiel qui s'est tenu dans la ville de Chota, dans la région de Cajamarca.

Lorsque l'on ventile par niveaux socio-économiques, on observe que Keiko Fujimori continue de mener les préférences dans les secteurs A/B [les plus riches, NdT], avec 51,4%. Elle a 32,8% de soutien dans le secteur C et 19% dans le secteur D/E.

Pendant ce temps, Castillo Terrones a enregistré une baisse dans tous les secteurs. Ainsi, dans le niveau A/B, il a obtenu 23,8% de soutien ; dans le niveau C, il a obtenu 31,8%, et dans le niveau D/E, 44,3%. La population des indécis a également baissé de 4,9 points, passant de 13,5% à 8,6%.

 

Source: Gestion - Traduction: Romain Migus