L'enquête Data Influye de la société de conseil en opinion Tú Influyes a rapporté mercredi sur son site officiel que le maire de Recoleta, à Santiago du Chili, Daniel Jadue, continue de mener les préférences pour l'élection présidentielle.

"Jusqu'à présent, l'option de Jadue a été assez stationnaire ces six derniers mois, à environ 16 et 17 pour cent de mention spontanée, ce qui montre qu'il a un public, une base assez solide", a déclaré le directeur responsable du sondage d'opinion, Axel Callís.

Selon les résultats du sondage, Jadue a obtenu 17,9 % des préférences dans les mentions spontanées (+1,2), suivi par le maire de Las Condes, Joaquín Lavín (UDI - droite), avec 8,4 % (-1,8). L'enquête a ensuite montré que Pamela Jiles (Parti Humaniste - gauche) avait obtenu 6,1 % (-1,4), Evelyn Matthei (UDI - droite) 5,7 % (+0,4), Sebastián Sichel (Indépendant - gauche) 5,4 % (-2), José Antonio Kast (Partido republicano - Extreme- droite) 4,4 % (+0,5) et Paula Narváez (Partido Socialiste - Sociaux-libéraux) 4,4 % (-0,2).

L'enquête Data Influye partage des informations sur l'élection présidentielle sur le réseau social, telles que des données relatives au processus de vaccination dans le pays, à la mise en œuvre du couvre-feu et à l'évaluation du gouvernement.

Cette plateforme précise que le mois de février se termine au milieu d'un agenda actif, avec des questions d'intérêt national dans un contexte de pandémie totale, avec de nombreux territoires et régions où les cas sont en augmentation et un processus de vaccination massive, non sans controverse sur les questions liées à cette étape, que l'on pourrait appeler une transition entre la pandémie et une nouvelle normalité".

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus