Grève des fonctionnaires en Uruguay

[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]
17 juin 2022
[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]

La Confédération des organisations de fonctionnaires de l’État (COFE) mène une grève de 24 heures, au cours de laquelle les fonctionnaires réclament une hausse de leur salaire et de leurs revenus personnels.

Aucun des services et agences de l’administration centrale appartenant au COFE ne fonctionnera, mais les gardes seront maintenues dans les services publics essentiels.

Les agents de santé de la Fédération des fonctionnaires de la santé publique (FFSP), membres de l’Administration des services de santé de l’État (ASSE) et du ministère de la Santé publique, cesseront également leurs fonctions ce jour-là, tout en maintenant les gardes pour les soins d’urgence, les urgences, les centres d’hospitalisation et les patients en oncologie.

L’objectif principal, selon le dirigeant de la FFSP, Martín Pereira, est de « récupérer les salaires des travailleurs, plus de ressources humaines et de budget pour améliorer les conditions de travail et la qualité des soins fournis aux usagers ».

L’absence de réponses et de solutions de la part du pouvoir exécutif est l’une des principales raisons de la marche du 18 juillet vers le ministère de l’économie, où les dirigeants de la Fédération interviendront.

Le leader de la FFSP, Martin Pereira, a demandé la poursuite des rassemblements organisés avec le plan Covid, car la rénovation constante menace la stabilité des travailleurs et les soins aux patients.

Le secteur de la santé publique a subi une réduction de 15 %, tandis que 120 000 nouveaux usagers ont rejoint l’Administration des services de l’État (ASSE) qui a cessé de recevoir des salaires en raison de la situation du pays.

Les différents ministères se sont mis d’accord sur la durée de la grève, qui durera entre huit et 24 heures. En outre, il n’y aura pas de diffusion sur la télévision nationale.

La Bibliothèque nationale, le registre civil et les registres publics ne fonctionneront pas dans le but d’attirer l’attention du plus grand nombre de personnes et d’entités gouvernementales possible.

Source: Telesur – Traduction: Romain Migus