Les autorités électorales jamaïcaines ont annoncé que le Parti travailliste jamaïcain (JLP) avait remporté les 18e élections parlementaires depuis l'octroi du suffrage universel en 1944.

Avec ces résultats, rendus publics dans l'île des Caraïbes, le Premier ministre Andrew Holness aurait un nouveau mandat consécutif. Cela ne s'est pas produit depuis 1967, lorsque le JLP lui-même a enregistré des victoires successives lors d'une élection générale contestée depuis 1967 et a conservé le pouvoir, après l'avoir remporté en 1962.

Le décompte préliminaire a montré que le JLP aurait remporté quelque 49 sièges contre 14 pour le PNP. Cette victoire a confirmé le résultat des sondages d'opinion préélectoraux, qui avaient prédit une large victoire du parti au pouvoir.

Les données confirment que le JLP a obtenu 57,1 % des voix alors que le PNP en a obtenu 42,8 %, bien que la manière dont les sièges parlementaires ont été répartis reflète une plus grande différence.

Ces élections ont été marquées par la plus faible participation électorale de l'histoire, avec seulement 37 % des personnes appelées aux urnes.

Depuis le siège du Parti Travailliste Jamaïcain, Holness a déclaré qu'il était honoré par cette victoire. Il a ajouté que cette victoire était "pour le peuple jamaïcain", tout en confirmant qu'il ne tolérera pas la corruption au sein de son gouvernement et que "le parti qui a présenté le meilleur programme a gagné".

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus