L'ambassade de la République bolivarienne du Venezuela en République de Biélorussie a indiqué qu'après six ans d'études, 33 aspirants à officiers vénézuéliens des différentes composantes de la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB), ainsi que leur officier supérieur, le capitaine Othoniel José Arrieche Antequero, ont reçu le diplôme d'ingénieur dans leurs spécialités respectives dans ce pays.

Cette formation a été possible grâce aux accords de coopération signés avec la République de Biélorussie pour la préparation des aspirants et des officiers de la catégorie Fanb dans les différentes académies militaires de cette nation européenne.

De 2007 à aujourd'hui, 152 officiers ont été formés en Biélorussie. Cette promotion, la quatrième, qui a commencé ses études en 2014, est composée de 33 cadets, dont 4 femmes et 29 hommes, avec le capitaine qui les a commandés pendant leur formation.

Les jeunes militaires ont obtenu et reçu le titre d'ingénieur dans les spécialités de l'exploitation et de la réparation des : Défense aérienne et radars, moyens d'artillerie et de fusées, complexes aériens sans pilote, moyens d'artillerie de campagne, techniques blindées, moyens de défense aérienne Antey S300 et moyens de défense aérienne Buk.

À cet égard, le lieutenant González Amador a souligné qu'il s'agissait de l'une des expériences les plus importantes de sa carrière militaire, à laquelle il s'est consacré avec beaucoup d'efforts. De même, il a souligné "qu'il a pu vivre cette grande expérience grâce au commandant Hugo Chávez, qui a eu l'idée visionnaire de créer ce mécanisme de coopération".

L'ambassadeur de la République bolivarienne du Venezuela en République de Biélorussie, Franklin Ramírez, a souligné que "ces jeunes, en plus d'être une fierté pour le pays, constituent un héritage de la lutte pour la défense de la souveraineté du Venezuela qui se poursuit encore et maintient le moral de tout un peuple, qui ne cède et ne cédera pas aux prétentions d'ingérence d'une quelconque puissance étrangère".

 

Source: Con El Mazo Dando - Traduction: Romain Migus