Le président du Conseil des experts électoraux d'Amérique latine (CEELA), Nicanor Moscoso, a qualifié lundi de "réussie" sa participation à la simulation électorale qui s'est tenue dimanche dernier au Venezuela.

M. Moscoso a déclaré que l'accompagnement positif du Conseil national électoral (CNE) dans les deux simulations prévues confirme "la garantie de transparence et de fiabilité pour les élections législatives", a-t-il ajouté.

"Ce processus a été mené depuis les mois précédents de manière virtuelle et deux visites en présentielle, la première pour la première simulation et la seconde a été effectuée cette semaine", a déclaré l'autorité électorale internationale.

Dans la simulation de dimanche, le président du CEELA a eu l'occasion de partager avec les différentes organisations politiques qui ont enregistré leurs candidats, ainsi qu'avec les observateurs nationaux et les autorités qui seront présentes.

Pour sa part, le chef de la mission internationale d'observation électorale du Conseil des experts électoraux d'Amérique latine (CEELA), Guillermo Reyes, a offert un équilibre de l'accompagnement dans le processus.

Dans ce document, Reyes a déclaré que l'accord de surveillance internationale des élections visant quatre fonctions fondamentales a été signé, parmi lesquelles l'observation du processus électoral à chacune de ses étapes.

Le fonctionnaire a également souligné la participation active du CEELA dans les activités de la simulation, "une action qui a été faite sur place et enfin comme une partie essentielle de ce processus de surveillance pour faire des recommandations tout au long du développement de la mission et à la fin afin qu'elles puissent être mises en œuvre par l'organe électoral pour l'amélioration du système de vote", ajoute le texte.

 

Source: Telesur - Traduction: Romain Migus