Les élections auront lieu le dimanche 6 septembre, jour où la salle de dépouillement sera également installée et où la remise des résultats préliminaires commencera.

Le Tribunal électoral suprême (TSE) a rendu public le calendrier des élections de 2020. Il a établi que la campagne électorale commencera le 24 juillet et se terminera le 3 septembre, trois jours avant l'élections présidentielle.

Si un deuxième tour de scrutin est nécessaire, le Tribunal électoral suprême (TSE) a confirmé qu'il aura lieu le 18 octobre.

Quant aux assesseurs, il est prévu qu'ils soient formés en personne, avec jusqu'à 12 personnes dans une salle préalablement désinfectée et par des moyens virtuels pour éviter l'encombrement et la possible contagion de Covid-19.

Le dictateur de Bolivie, Jeannine Añez, avait essayé de reculer cette échéance électorale afin d'empêcher le parti du président bolivien déchu, Evo Morales, de se présenter. Devant la grogne des syndicats et des mouvements sociaux, elle avait du renoncer.