Aristobulo Isturiz, ministre de l’éducation nationale

[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]
23 mai 2020
[TTW_POST_TERMS_ICON taxonomy="post_tag" ]

Depuis l’étranger, on a l’impression que plus une école ne tient debout au Venezuela. Que les enfants sont livrés à eux même. Cependant, si l’éducation nationale connait les mêmes problèmes que d’autres domaines en raison de l’embargo des USA, cette image ne correspond pas à la réalité de terrain. Nous sommes allés à la rencontre d’Aristobulo Isturiz qui nous informe sur « ce droit humain fondamental pour la Révolution Bolivarienne.