Une enquête demandée par des hommes d'affaires équatoriens, réalisée par le cabinet de conseil international Atlas Inteligence entre le 8 et le 14 septembre dans toutes les provinces du pays avec 3 772 personnes interrogées, détermine que le candidat du progressisme Andrés Arauz gagnerait au premier tour avec 45,9%, suivi de Guillermo Lasso avec 32%, soit 13 points d'écart [En Équateur, comme en Bolivie, un candidat peut gagner au premier tour si il fait plus de 40% et s'il compte en meme temps une différence de 10% sur le deuxième candidat, Les 2 Rives].

Malgré la persécution judiciaire et les grossières prohibitions politiques, l'ancien président de la République, Rafael Correa Delgado est le leader avec la meilleure image positive 50% et la moins négative 45%. Il surpasse tous les politiciens en Equateur.

L'échantillon a également consulté sur le deuxième tour et a également donné Andres Arauz gagnant avec près de 10 points d'écart sur Guillermo Lasso [banquier, candidat de la droite néolibérale, Les 2 Rives].

Également consulté sur la préférence des mouvements ou partis politiques, le Centro Democrático Lista 1 [parti qui postule le corresite Arrauz, Les 2 Rives ] a été placé en première position avec 42,8 % contre 26 % pour le CREO [parti de Lasso, Les 2 Rives], ce qui impliquerait que le Mouvement aura la majorité à l'Assemblée nationale.


Fiche technique de l'enquête


Atlas Intelingence a totalement anticipé les résultats des élections présidentielles de 2019 en Argentine. Ils ont réalisé la seule enquête qui prévoyait les résultats de tous les candidats dans la marge d'erreur.

En 2020, les enquêtes d'Atlas Inteligence pour la primaire du parti démocrate américain ont atteint la plus faible marge d'erreur moyenne de toutes les sociétés de sondage. AtlasIntel a réalisé les enquêtes les plus précises dans les principaux états du New Hampshire, de la Californie et de la Floride.

 

Source: ElConfirmado.net - Traduction: Romain Migus