La coalition politique tripartite Team Unity célèbre aujourd'hui à Saint-Christophe-et-Nevis la victoire aux élections générales et prépare son second mandat dans la Fédération pour la période 2020-2025.

Selon les résultats publiés sur le site web national SKNVibes, la force politique au pouvoir sous la direction du Premier ministre Timothy Harris a devancé ses opposants du Parti travailliste de Saint-Christophe-et-Nevis (Sknlp) en remportant neuf des onze sièges en lice pour l'Assemblée nationale (Parlement).

L'unité composée du Parti populaire du travail (PLP) et des mouvements Action populaire (PAM) et Citoyens engagés (CCM) dirigera à nouveau pendant cinq ans les deux îles.

Sur son compte Facebook, M. Harris a remercié le soutien et la confiance accordés à Team Unity par l'électorat qui, selon lui, a reconnu les réalisations et l'exécution du premier mandat et la volonté de poursuivre les progrès de la nation caribéenne.

Il a également souligné la victoire dans la troisième circonscription d'Akilah Byron-Nisbett, la première femme à représenter West Basseterre et l'une des rares femmes à accéder au Parlement.

Les candidats de la coalition Team Unity ont dominé six des huit sièges disputés sur l'île de Saint-Kitts face à l'opposition de l'ancien premier ministre Denzil Douglas et de l'opposant Sknlp avec plus de 50 % des voix exprimées.

Dans ces circonscriptions, les forces politiques PLP et PAM ont reçu le soutien de 9 961 citoyens pour 8049 en faveur du Parti travailliste, sur un total de 35 897 personnes inscrites sur les listes électorales.

Le représentant de Team Unity sur l'île de Nevis, CCM, a dominé les trois districts avec 3 510 voix et 2 232 pour le Parti de la réforme de Nevis. Selon les chiffres officiels, lors des élections d'hier, près de 24 000 citoyens dans les 130 écoles mises en place à Saint-Christophe-et-Nevis ont exprimé leur droit de vote, en ce jour d'élection marqué par une bruine persistante et des mesures de sécurité dues à la pandémie de Covid-19.

 

Source: Prensa Latina - Traduction: Romain Migus