Roberto Gerlein, ancien ministre de l’économie et exsénateur (1974-2018) de Colombie, dont le clan est visé dans l'affaire Merlano qui secoue le pays, fait, une bien étrange confession sur la pourriture du système politique colombienne. Un pays qui est pourtant vanté dans nos médias comme un exemple de "démocratie".

Nous vous recommandons de lire notre article sur la déliquescence du sytème politique colombien à travers l'affaire Merlano.